Allergies : désensibilisation (méthode NAET)

Les fondements de la méthode


La base de connaissance qui supporte cette méthode est un assemblage de notions d'allopathie, de médecine orientale et acupuncture, chiropratique, kinésiologie et diététique. La définition simple que le Dr Devi Nambudripad donne de l'allergie est la suivante : «  une allergie est une réponse défavorable d'un individu, sur le plan physique, physiologique et (ou) psychologique, à la présence d'une ou plusieurs substances appelées allergènes. »Pour la majorité des gens, ces mêmes substances sont pourtant inoffensives ou bien tolérées, voire utiles à leur santé.

Le Dr Nambudripad aborde de la même façon les allergies proprement dites – impliquant la libération dans l'organisme immunoglobulines de type E (IgE) -, et les intolérances, sensibilités ou hypersensibilités. Sa technique les identifie et les soigne en effet de la même manière.


Cherchant à identifier les causes de ces réactions, le Dr Nambudripad a débouché sur un postulat essentiel ( vérifié par les milliers de cas traités) selon lequel la réaction allergique est en fait dictée par le cerveau selon la perception que celui-ci a de la substance en cause. Percevant cette dernière comme étant une menace pour l'organisme, le cerveau ordonne en effet au système immunitaire de mobiliser ses défenses pour combattre « l'invasion », ce qui se traduit par la réaction allergique dont les manifestations ont généralement pour but de « chasser l'intrus ».
A partir de cette théorie, le Dr Nambudripad découvrit qu'une stimulation particulière des racines du système nerveux sympathique permet d'envoyer un message au cerveau qui conduit celui-ci à revenir sur sa perception erronée de cette substance précise (équivalent d'un « reset informatique »). Ce nouveau message s'imprimera définitivement après la stimulation de plusieurs autres points acupression/acupuncture  et le respect par le patient de règles précises pendant un certain temps après le traitement. Cette « re-programmation » constitue le cœur du traitement NAET proprement dit, lequel a déjà permis de valider largement cette théorie depuis plus de quinze ans et avec des résultats aussi satisfaisants que durables.



NAET en pratique


Il s'agit d'une méthode indolore, sûre et très efficace lorsqu'elle est pratiquée dans les règles de l'art, et qui n'implique aucun recours à des prescriptions médicamenteuses. L'utilisation de l'acupuncture est optionnelle car des résultats identiques sont obtenus par acupression.De plus, la technique kinésiologique qui est utilisée pour effectuer les tests allergiques s'avère extrêmement fiable et précise, tout en présentant l'intérêt d'une approche véritablement globale puisqu'il est possible de déceler si l'allergie en question est inscrite dans l'organisme à un niveau essentiellement physique, physiologique ou émotionnel, voire une combinaison de ces critères. Le traitement est ensuite adapté en fonction, ce qui accroît d'autant son efficacité.
Cette méthode ne dénigre ni ne rejette aucune autre forme de pratique médicale et comporte  l'avantage de n'interférer avec aucun type de traitement quel qu'il soit.Ainsi, les patients sont par exemple encouragés à continuer à prendre les médicaments qui leur ont été prescrits aussi longtemps qu'ils le souhaitent, puisque cela n'influence en rien les résultats obtenus avec NAET.


A qui s'adresse cette méthode ?


A tous les patients souffrant de manifestations allergiques diverses allant des éruptions cutanées les plus bénignes aux réactions les plus graves de type choc anaphylactique, et ce, quelle que soit la nature des allergènes responsables (substances alimentaires, environnementales, animales, vaccins ou médicaments, tissus, composants chimiques et matières diverses...). Parmi les pathologies les plus couramment liées à une origine allergique se trouvent l'asthme, l'eczéma, la migraine, l'arythmie cardiaque, les douleurs articulaires et l'arthrite, les troubles hormonaux, la candidose, les douleurs et crampes abdominales, les troubles circulatoires, certaines formes de dépression et de dépendances et toutes sortes de douleurs difficiles à diagnostiquer par les moyens traditionnels.

 

NOTA : cette présentation est issue du site officiel de NAET